Le Millésime 2017

Une nouvelle année où le gel de printemps a bien failli frapper le vignoble de plein fouet. Avec des nuits à - 3°C dans certaines parcelles, la majorité du vignoble a été épargnée par le gel de fin avril. Il s’en est suivi une météo relativement clémente avec un été chaud et sec qui a permis à la vigne d’accélérer son cycle végétatif.

Le début de la sécheresse s’est fait sentir à la fin du mois de juillet, moment où la pluie est arrivée pour permettre au raisin de mûrir. L’enchaînement de petites pluies et de beau temps a été bénéfique pour des vendanges qui ont commencé le 20 septembre, soit 20 jours plus tôt que l’année précédente.

Une fois commencées, les vendanges se sont déroulées sous un grand soleil, donnant des raisins sains et mûrs. Les vins arrivés en fin de vinification se dévoilent frais, mûrs et très charmeurs.